La vie Communale

STOP aux lingettes et protections hygiéniques dans les toilettes.

STOP aux lingettes et protections hygiéniques dans les toilettes !

 

Les lingettes, tampons, serviettes hygiéniques, couches culottes usagées vont à la poubelle !

 

A cause de ces lingettes que l’on croit biodégradables, c’est non seulement le branchement propre à chaque usager qui est menacé, mais également tout le système d’assainissement collectif. Elles endommagent les installations et finissent par mettre les pompes hors d’usage.

Contrairement aux indications mentionnées sur certains emballages par leurs fabricants, les lingettes ne sont pas totalement biodégradables. La dégradation reste partielle et le temps nécessaire est beaucoup trop long, contrairement au papier toilette.

Nos pompes de relevage en subissent les conséquences. Nous avons déjà dû faire des réparations sur l’une d’elle.

Sans oublier que les réparations et la remise en état des installations et des réseaux engendrent bien évidemment un coût qui finit par se répercuter sur la facture de l’usager. De plus, l'entretien de la partie du branchement situé en domaine privé est entièrement à la charge du propriétaire.

 

Il en va de même pour les produits chimiques ou toxiques (vernis, peintures, solvants, diluants acides de batterie, produits de jardinage, de bricolage, de médicaments) qui peuvent détériorer les canalisations ou intoxiquer les agents du service d’assainissement. Egalement, les huiles et matières grasses (huile de friture, de vidange), bouchent les conduites et génèrent de mauvaises odeurs. Sans parler des objets solides, tels que mégots, couches culottes, serviettes hygiéniques et autres protections féminines, litières pour chat, lingettes de nettoyage qui gênent l’écoulement des eaux usées, colmatent les collecteurs, bouchent et abîment les pompes de relèvement.

Merci donc à tous les usagers de respecter ces bonnes pratiques afin de préserver notre installation d’assainissement collectif et préserver notre environnement.